Sélectionner une page

L’idée, au départ, était que deux cégeps, un francophone et un anglophone, s’unissent pour offrir aux étudiants et étudiantes la possibilité de compléter une session d’immersion dans une autre langue que leur langue d’enseignement initiale. Le cégep de Saint-Laurent et le Vanier College se sont donc associés afin que leurs étudiants et étudiants en Sciences humaines et en Sciences de la nature puissent vivre une telle expérience. Les programmes Sciences de la nature anglais-français (200.D0) et en Sciences humaines anglais-français (300.C0) sont ainsi apparus il y a quelques années!

L’an dernier, Loris Peternelli, enseignant de psychologie à Vanier et Robert Payeur, conseiller pédagogique de Saint-Laurent, ont demandé une subvention, dans le cadre de l’Entente Canada-Québec relative à l’enseignement dans la langue de la minorité et l’enseignement des langues secondes, afin de mieux soutenir l’engagement et la participation de leurs étudiantes et étudiants inscrits aux programmes. Et ils l’ont obtenu!

Le projet, déposé par M. Peternelli et M. Payeur et qui se concrétisera sous peu, a pour objectif de développer le sentiment d’appartenance des étudiants et des étudiantes des programmes français-anglais en les réunissant autour d’activités culturelles et sportives encadrées sur le plan pédagogique. Un premier volet, culturel, offrira aux jeunes la possibilité d’assister à des pièces de théâtre dans les deux langues et de participer à la médiation culturelle offerte par Artenso (le centre collégial de transfert technologique en pratiques sociales novatrices du cégep de Saint-Laurent). Le deuxième volet, sportif, vise l’élaboration d’un cours conjoint en éducation physique en plein air. Les auteurs du projet souhaitent ainsi offrir aux étudiants un environnement positif pour promouvoir le sens du défi, l’expression de soi et la santé.

Le projet se réalisera au cours de l’année scolaire 2019-2020 et aura des retombées au cours des années suivantes. Une évaluation des activités permettra aux auteurs du projet d’analyser les résultats et d’en faire la diffusion.