Sélectionner une page

Le 16 mai dernier avait lieu la quatrième édition de l’événement Vivre la science et les technologies (VST), sous le thème « À Saint-Laurent, on analyse ! ». Ce salon scientifique et technologique, organisé par le cégep de Saint-Laurent en partenariat avec Hydro-Québec (présentateur officiel) et la Fondation du cégep de Saint-Laurent, a été encore une fois une réussite.

PARTICIPANTS ET VISITEURS

Cette année, le taux de participation des écoles secondaires de la région (Saint-Laurent, Pierre-Laporte et Mont Saint-Louis) a été remarquable. En effet, on estime que plus de 160 élèves et enseignants du secondaire ont pris part à l’évènement.

Cette demi-journée scientifique et technologique a permis aux élèves de se familiariser avec les programmes suivants :

  • Environnement, hygiène et sécurité au travail
  • Internet et robotique (Technologie de l’électronique)
  • Sciences de la nature
  • Techniques de bioécologie
  • Techniques de génie mécanique
  • Technologie de l’architecture
  • Technologie de l’eau

Des enseignantes et enseignants de ces programmes ont su partager, par leurs présentations ou leurs animations d’expériences scientifiques, leur passion pour l’univers des sciences et des technologies.

Cette édition de VST a été le lieu d’une nouvelle collaboration avec AcceSciences, qui a d’ailleurs tenu une réunion de formation et de réseautage au cégep de Saint-Laurent, réunissant plus d’une cinquantaine d’organismes et de collaborateurs scientifiques ou technologiques de Montréal et des environs. Puis ces participants ont pu vivre l’expérience VST, une initiative collégiale. Certains d’entre eux ont même agi comme membres du jury en évaluant les projets de nos étudiants et étudiantes. De plus, des organismes ont tenu des kiosques pendant l’évènement : Science pour tous, Academos, Réseau Technoscience, Le PontPop ÉTS, le Mouvement montréalais Les filles et le code, ainsi que Les Scientifines.

Au cœur de l’évènement se trouvaient les projets d’études des finissants de nos sept programmes scientifiques et technologiques, qui ont été présentés aux élèves du secondaire et aux autres visiteurs. Trois catégories étaient proposées : recherche, vulgarisation et projet technique.

C’est avec fierté que 28 projets ont fait l’objet d’une présentation sous forme d’affiche scientifique. D’une part, les visiteurs ont obtenu toute l’information désirée et ils étaient impressionnés par la qualité des projets présentés. D’autre part, nos exposants ont été extrêmement heureux d’échanger avec des gens provenant de différents milieux.

Parmi les projets présentés, voici ceux qui ont su se démarquer et ont valu à leurs responsables de remporter l’une des bourses suivantes :

CATÉGORIE RECHERCHE (vote du jury)

  • 1er prix (200$) : Projet 11 : Assainissement de l’eau par plasma froid – Par : William Senneron et Ariane Alain
  • 2e prix (150$) : Projet 9 : Plasma produit par une décharge à barrière diélectrique – Par : Cyril Dumontier et Kenzo Leathead
  • 3e prix (100$) : Projet 10 : Discrimination de peromyscus leucopus et peromyscus maniculatus à partir de mesures morphologiques – Par : Sophie Martineau, Camille Brochu, Stéphanie Carmel et Ariane Chénard
  • Prix coup de cœur voté par le public (200$) : Projet 13 : La synthèse d’un antibiotique sulfamidé – Par : Tasnim Ahmed et Karla Marcano

CATÉGORIE VULGARISATION (vote du jury)

  • 1er prix (200$) : Projet 25 : L’émergence du virus du Nil occidental amplifié par les changements climatiques – Par : Tran Chau Le et Emmanuelle Morin
  • 2e prix (150$) : Projet 17 : Le bruit, un danger plus bruyant qu’on pense!!!! – Par : Simon Grenier
  • 3e prix (100$) : Projet 18 : Irrationalité – Par : Tchuente Dorian Lazare
  • Prix coup de cœur voté par le public (200$) : Projet 27 : – La Maladie de Crohn – Par: Van Neth Keo, Kim Ly et Jasmine Pankham

CATÉGORIE PROJET TECHNIQUE (vote du jury)

  • 1er prix (200$) : Projet 5 : Serrure Bluetooth – Par Derny Augustin
  • 2e prix (150$) : Projet 1 : Altimètre pour parachutistes (format de montre intelligente) – Par Vincent Desloover et Antonin Paquette
  • 3e prix (100$) : Projet 8 – Conception, fabrication et programmation d’un robot pour compétition de robotique – Par : Nicolas Haeck
  • Prix coup de cœur voté par le public (200$) : Projet 7 : École d’architecture – Par : Kathryn Desrosiers et Julie Dupuis

De plus, sept bourses de 50$ ont été tirées au hasard parmi les projets présentés. Voici les récipiendaires :

  • Projet 4 : Console de jeux rétro – Par : Alex Daniel et Bilal El-Khatib
  • Projet 14 : Michelson-Morley: L’expérience négative la plus célèbre – Par : Sofya Reznikova et Mathieu Bérubé-Vallières
  • Projet 19 : Les fermes verticales – Par : Keren Vaisblay
  • Projet 16 : Chimie de la bière – Par : Nicolas Molina et Charles-Étienne Michaud
  • Projet 20 : Gastronomie moléculaire – Par : Florence Bois-Villeneuve et Julie Morin-Genest
  • Projet 23 : Crazy Carpette – Par : Rime Maria Néron et Justine Massicotte
  • Projet 12 : Influence d’un milieu contaminé au pétrole sur la survie et la croissance de Pseudomonas putida KT2442 et de Pseudomonas aerugi-nosa PG201. – Par : Jason Beaumier, Rachel Demers et Alice Doucet

Des prix de présence ont aussi été tirés au hasard parmi les visiteurs (prix : trois certificats d’une valeur de 50$, gracieuseté de la librairie Monnet) :

  • Sendy Chea
  • Simon Chasles
  • Van Neth Keo

CONFÉRENCES
Nous avons constaté avec joie que nos trois conférenciers ont conquis leur public :

  • Mme Myriam Jessier a captivé l’intérêt des élèves du secondaire avec sa conférence « L’intelligence artificielle : des humains mobiles ou des robots de bureau ? ». Elle a su vulgariser les aspects éthiques et techniques du domaine de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage machine (machine learning) avec une touche d’humour.
  • M. Michel Gagnon a présenté sa conférence « Les objets intelligents » qui a permis au public d’explorer deux domaines de recherche très actifs en intelligence artificielle : l’apprentissage automatique et le Web sémantique. L’objectif de cette conférence était de démontrer aux étudiants et étudiantes de notre établissement que les carrières dans le domaine de l’intelligence artificielle sont stimulantes et prometteuses.
  • M. Ollivier Dyens, par sa conférence intitulée « Éduquer, penser et aimer avec les machines : Construire le monde humain/machine », a fait réfléchir le public en ce qui a trait aux avantages et aux risques liées à l’intelligence artificielle. En effet, sa conférence portait sur la dualité du monde humain/machine, en montant la terreur et le sublime qui peuvent en découler. M. Dyens a invité les spectateurs à approfondir leur réflexion sur le monde de demain, dans lequel les robots et autres technologies pourraient s’intégrer et bouleverser nos comportements et modes de vie. Une conférence qui n’a laissé personne indifférent!

Enfin, le comité organisateur du salon VST souhaite remercier toutes les personnes qui ont contribué au succès de cette quatrième édition. Nous exprimons nos remerciements les plus sincères aux écoles secondaires participantes, aux étudiants et aux enseignants des programmes de science et technologies du Cégep, aux conférenciers, aux directions, aux nombreux bénévoles, aux membres du jury, à la librairie Monnet ainsi qu’à AcceSciences. Nous tenons également à remercier nos partenaires, Hydro-Québec et la Fondation du cégep de Saint-Laurent, sans qui nous ne pourrions tenir ce Salon.

Il ne nous reste maintenant qu’à vous donner rendez-vous l’an prochain!

 

Le comité organisateur
Alain Duquette
Frédérick Viens
Jessika Vigneault