Sélectionner une page
De gauche à droite : M. Aref Salem, conseiller municipal de l’Arrondissement Saint-Laurent et président du CA du cégep de Saint-Laurent, Mme Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Mathieu Cormier, directeur général du cégep de Saint-Laurent, Mme Édith Laflamme, directrice générale du CTE et M. Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière

Le mercredi 5 septembre dernier, le cégep de Saint-Laurent recevait la visite du ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière, M. Pierre Fitzgibbon, ainsi que la ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal et ancienne étudiante du cégep de Saint-Laurent, Mme Chantal Rouleau, pour une conférence de presse annonçant l’attribution d’une aide financière de 3 908 543 $ pour la construction d’un nouveau pavillon de l’eau sur le campus du Cégep.

Les activités de recherche du Centre des technologies de l’eau (CTE) s’effectuent présentement sur l’île Charron, à Longueuil. Le rapatriement de ses activités sur le campus aura un impact majeur sur l’efficacité du Centre et la collaboration entre les programmes d’études du Cégep et la recherche qui y est effectuée. En plus du hall d’essais, on retrouvera dans le nouveau pavillon des laboratoires, un atelier et des bureaux afin de regrouper toutes les activités de recherche en eau du Cégep en un seul lieu.

La recherche et l’innovation sont au cœur de l’activité économique québécoise parce qu’elles accroissent la compétitivité et la productivité des entreprises. Elles sont de puissants leviers qui poussent le Québec à se transformer et à s’adapter aux nouvelles conditions de l’économie mondiale. La qualité des infrastructures de recherche devient donc déterminante parce qu’elle favorise entre autres la rétention et le recrutement de chercheurs, une condition essentielle pour la formation de la relève. Le gouvernement est fier de participer à la construction d’un nouveau pavillon qui permettra au CTE de renforcer davantage la recherche et de finaliser encore plus de projets innovants.

Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière

Le Centre des technologies de l’eau vise notamment l’enrichissement de l’enseignement en donnant aux étudiants des opportunités de stage dans un milieu à la fine pointe de la technologie, de même qu’en permettant aux professeurs qui s’impliquent dans des projets de maintenir à jour leurs connaissances et d’intégrer dans leurs cours des exemples issus de la recherche. Ce nouveau pavillon qui regroupera les principales activités du centre de recherche contribuera assurément au prestige du cégep de Saint-Laurent et pourrait rehausser l’intérêt de futurs étudiants pour les programmes techniques concernés. Une valeur ajoutée pour la région de Montréal.

Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal

Le rapatriement des activités de recherche du CTE sur le campus du cégep de Saint-Laurent représente une excellente nouvelle, autant pour notre communauté collégiale que pour les entreprises et le milieu municipal. En effet, ce rapprochement favorisera la synergie de nos activités de recherche et d’enseignement visant une meilleure utilisation de l’eau.  D’ailleurs, l’annonce d’aujourd’hui n’aurait pas été possible sans la collaboration exemplaire des équipes du ministère de l’Économie et de l’Innovation, du cégep et du CTE.

Mathieu Cormier, directeur général du cégep de Saint-Laurent