Sélectionner une page
Les cégeps ont la chance de compter sur plusieurs conseillers et conseillères pédagogiques, ça, c’est sûr! Mais que font-ils? Quel est leur rôle au quotidien? Fania Pierre, conseillère pédagogique au sein de la formation continue du cégep de Saint-Laurent, nous explique comment, tous les jours, elle accompagne les candidats et les candidates, afin que leur parcours, leur démarche et leurs efforts soient reconnus suite à leur passage au Cégep.


 

Peux-tu décrire ton rôle au sein du cégep?

Je suis conseillère pédagogique en reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) au Cégep depuis bientôt deux ans. Je dirais que mon rôle consiste avant tout à accompagner mes candidats et mes candidates dans l’atteinte des objectifs qu’ils se fixent.

La particularité de la RAC au cégep de Saint-Laurent est le fait que nous reconnaissons la singularité de chaque candidat, nous travaillons avec eux dans une démarche très individualisée et personnalisée. Pour certains, il s’agit d’un retour aux études après 10 ou même 20 ans d’arrêt! Il est donc important pour nous de prendre en considération chaque dossier pour ainsi mieux les accompagner et les outiller afin de réussir à passer à travers les diverses étapes de la démarche qu’ils entament.

La plupart de ceux et celles que je rencontre ont une vie bien remplie et un beau bagage de compétences non reconnues officiellement. Je les accompagne depuis leur premier contact avec notre équipe jusqu’à leur diplomation!

En d’autres mots, mon rôle consiste à coordonner une démarche avec des spécialistes du domaine visé pour faire ressortir les expériences et les compétences de chacun en les accompagnant, une évaluation à la fois. On cherche ainsi à ce que les candidats et les candidates ressentent un sentiment d’accomplissement personnel, qu’ils obtiennent de la reconnaissance de leurs pairs, qu’ils améliorent leurs conditions de travail et, bien entendu, qu’ils obtiennent officiellement un diplôme!

Envie d’en savoir plus sur la reconnaissance des acquis et des compétences? Consulte cette page!

Comment es-tu devenue conseillère pédagogique?

Je dirais que mon parcours scolaire et professionnel est assez simple puisque je n’ai pas encore 10 ou 20 ans derrière la cravate!

J’ai fait un baccalauréat en développement de carrière à l’UQAM. Peu de temps avant la fin de mes études, j’ai fait mon entrée dans le milieu collégial en tant qu’agente de soutien administratif à l’organisation scolaire dans un cégep de Montréal. J’avais envie de m’imprégner de tout ce que ce poste avait à m’offrir, j’ai donc exploité sous toutes ses coutures la fameuse phrase « et toutes autres tâches connexes »: je me suis impliquée dans beaucoup de projets très variés! J’avais de la chance car la direction avait une grande confiance à mon égard. Tout cela m’a permis de me faire rapidement un beau bagage de compétences.

Peu de temps après, j’ai obtenu un contrat en tant qu’aide pédagogique individuelle (API) à la formation continue dans un autre cégep, c’est en 2018 que j’ai finalement intégré l’équipe du cégep de Saint-Laurent dans un tout nouveau rôle et de nouveaux défis, soit le poste de conseillère pédagogique RAC.

Ce qui me motive dans mon poste, c’est avant tout la réussite de mes candidats et candidates. Je suis fière d’avoir de l’influence dans l’atteinte de leurs objectifs!

À propos de l’auteure

Gabrielle C. Poirier

Gabrielle C. Poirier

Conseillère aux communications

Gabrielle est conseillère aux communications au cégep de Saint-Laurent. Elle adore rencontrer des étudiants et des étudiantes, échanger avec eux et écouter ce qu’ils ont à dire. Elle aimerait que chacun et chacune ait une expérience CSL à la hauteur des attentes qu’ils avaient à leur première journée de cours!