Sélectionner une page
Alors que le cégep de Saint-Laurent a dû fermer ses portes à cause de la situation liée à la COVID-19, les membres du personnel ont réussi à faire de véritables petits miracles pour assurer la réussite des étudiants et des étudiantes! En tout temps, pour connaître les dernières nouvelles du Cégep liées au coronavirus, vous pouvez consulter cette page.

Les auditions pour l’admission aux programmes Musique et Techniques professionnelles de musique et chanson devaient avoir lieu le samedi 14 mars 2020, soit le lendemain de l’annonce de la fermeture des établissements d’enseignement au Québec. Sans préavis, le département de Musique a dû complètement repenser et réorganiser cette étape du processus de sélection. Récit de grands changements réussis grâce à la créativité et à l’engagement d’une équipe hors pair.

L’annonce du gouvernement annonçant la fermeture des cégeps s’est faite vers midi, le vendredi 13 mars. Cet après-midi-là, l’équipe de coordination du département et des programmes de Musique a dû se mobiliser rapidement: déjà, des parents et des élèves appelaient pour savoir ce qu’il allait en être des auditions du lendemain. Une première étape a été complétée rapidement : il fallait rejoindre tous les jeunes musiciens et musiciennes convoqués pour les informer de ne pas se présenter. Mais ce n’était que le début: impossible d’annuler l’audition, puisque cette étape est essentielle au processus d’admission.

Il fallait trouver une solution pour tenir les auditions à distance.

Passer l’audition… sans instrument?

Alors que l’équipe du registrariat et la direction des ressources technologiques cherchaient le moyen qui permettrait d’évaluer les musiciens et musiciennes à distance, l’équipe de Musique a été confrontés à un défi inattendu: certains élèves inscrits à l’audition n’avaient pas leur instrument à la maison! En effet, plusieurs élèves qui jouent d’un instrument à vent se servent des instruments appartenant à leur école secondaire et, bien entendu, ils les y avaient laissé, ne pouvant prévoir que les fermetures allaient durer.

Le département de Musique a alors contacté son fournisseur d’instruments, la famille Twigg Musique, qui a accepté de prêter des instruments aux élèves le temps de passer leurs auditions. Les élèves pouvaient donc se présenter chez Twigg, en respectant toutes les consignes de la Santé publique, et emprunter un instrument pour quelques jours, le temps de se l’approprier et de passer l’audition.

Repenser la manière d’évaluer lorsqu’on est à distance

Les auditions en Musique se déroulent habituellement en deux temps: d’abord, on évalue le niveau de maîtrise de l’instrument, ensuite les élèves doivent passer un test de classement en solfège. Lorsque les auditions se font en personne, ces deux évaluations se font le même jour. Cette année, elles se sont faites en deux temps. D’abord, les musiciens et les musiciennes avaient une semaine pour enregistrer une vidéo d’eux-mêmes, jouant la pièce qu’ils avaient préparée. Ils devaient ensuite la déposer dans un dossier partagé en ligne. Les enseignants et les enseignantes d’instrument pouvaient ainsi procéder à l’évaluation du jeu des élèves. Ceux et celles qui avaient réussi la première phase des auditions étaient convoqués au test de classement de solfège. Pour ce test, les enseignants et les enseignantes les rencontraient, par visioconférence.

« Les jeunes devaient prévoir un endroit calme pour cette rencontre, explique Jo-Anne Fraser, coordonnatrice du programme Musique, afin qu’ils puissent chanter librement. Mais ce n’est pas toujours facile quand la maison est pleine avec toute la famille! Un élève a dû se réfugier dans l’auto de ses parents pour passer le test tranquillement! »

Une équipe enseignante engagée

Dès que l’équipe enseignante a su que les auditions devraient se faire à distance, il a été décidé d’appeler chaque élève afin de les en informer, bien entendu, mais également pour les rassurer et répondre à leurs questions. Les enseignants et les enseignantes ont pu offrir plusieurs conseils tant sur l’enregistrement vidéo que pour les auditions elles-mêmes. De la même façon, l’équipe enseignante a contacté tous ceux et celles qui ont réussi l’audition afin de leur offrir des conseils et des exercices personnalisés pour qu’ils puissent se préparer en vue de la rentrée en août prochain. L’idée, c’est que les nouveaux admis et les nouvelles admises puissent continuer à s’améliorer pendant le confinement facilitant ainsi la transition vers leur première session en Musique à Saint-Laurent.

Un grand merci à Pierre-Marc Beaudoin qui a coordonné les changements et mis en place le système en ligne, à Jo-Anne Fraser qui a raconté le déroulement des dernières semaines au sein du département de Musique ainsi qu’à tous les enseignants et enseignantes en Musique, à la direction des ressources technologiques et à la direction des études qui ont adapté leurs pratiques en quelques jours pour permettre aux futurs étudiants et étudiantes d’avancer dans leur cheminement.