Sélectionner une page

À l’aube du temps des Fêtes, l’enseignante de français Marie-Ève Laurin s’est inspirée du projet d’une collègue, soit un échange de contes entre ses étudiants (cohorte 491) et les élèves d’une classe de 4e année de l’école Sainte-Cécile dans le quartier Villeray à Montréal.

C’est l’enseignante du Cégep qui a d’ailleurs joué la factrice juste avant les vacances de Noël. Les étudiants adultes avaient reçu l’introduction d’un conte rédigé par les enfants tout début décembre et avaient laissé leur imaginaire galoper dans le merveilleux, en mélangeant le conte québécois et celui de leur culture, ajoutant parfois une petite morale. Plusieurs jeunes élèves ont exprimé haut et fort leur joie d’avoir participé à l’activité et découvert le petit présent littéraire qui leur était destiné.

De leur côté aussi, les étudiants allophones du cheminement Tremplin DEC ont grandement apprécié l’exercice: produire un conte et partager le plaisir de raconter des histoires avec ces jeunes élèves, encadrés par leur enseignant Denis Auger (classe 4B).

La production d’un recueil des contes illustrés par les enfants de Sainte-Cécile, ayant pris part à l’écriture des récits, est prévue d’ici la fin du cours de Pratique du français en février 2019.