Sélectionner une page

Charline Verpaelst, étudiante du programme Cinéma et communication au cégep de Saint-Laurent, est la grande gagnante du prix de la meilleure direction photo au concours intercollégial De l’Âme à l’Écran (édition 2020) pour son court métrage « Lendemain ».  

L’étudiante et réalisatrice remercie tous ceux et celles qui l’ont aidée et accompagnée tout au long de ce projet. Tout particulièrement, Nicolas Lapointe-Baron, aussi étudiant du programme Cinéma et communication au cégep de Saint-Laurent.

Un coéquipier en or, qui mérite tout autant que moi la reconnaissance de son super travail par ce prix.

 

– Charline Verpaelst, étudiante et réalisatrice

Le court métrage a été tourné et réalisé en 2019. Il aborde un sujet dont les femmes n’aimeraient pas avoir à faire face : la pilule du lendemain.

Synopsis :

Nancy est une jeune femme en pleine découverte de l’adolescence. Un soir, alors qu’elle pensait passer une excellente soirée en compagnie d’un garçon, elle déchante : le préservatif qu’ils avaient utilisé était défectueux. Malaises après malaises, Nancy découvre comment se procurer la fameuse pilule du lendemain.

 

Le court métrage peut être visionné sur la page Facebook de l’animation socio-culturelle du Cégep.

Les prix de l’édition 2020 viennent tout juste d’être remis, puisque le festival devait se tenir en mars 2020 et a été reporté à cause de la pandémie. Dans une version renouvelée, entièrement virtuelle, le festival De l’Âme à l’Écran s’est déroulé en février 2021. De l’Âme à l’Écran est un concours intercollégial de courts métrages qui regroupe les cégeps membres du RIASQ. Il invite les jeunes cinéastes à soumettre leur court métrage dans différentes catégories.