Sélectionner une page

Anne-Marie Voisard enseigne la psychologie au cégep de Saint-Laurent, elle s’intéresse depuis plusieurs années à la défense des libertés d’expression dans le cadre de certaines poursuites en diffamation. Son premier essai, Le droit du plus fort, est paru aux Éditions Écosociété l’an dernier et il se retrouve maintenant en lice pour le Prix littéraire du Gouverneur général! Finaliste dans la catégorie « essais de langue française », l’ouvrage d’Anne-Marie propose une réflexion sur le droit et le rôle qu’il peut jouer dans certains rapports de pouvoir tout en s’éloignant de la justice.

On connaîtra le 29 octobre prochain quels sont les ouvrages gagnants pour chacune des quatorze catégories. Les finalistes sont assurés de recevoir une bourse de 1 000$, alors que les lauréats et les lauréates remporteront chacun une bourse de 25 000$. La gouverneure générale du Canada, la très honorable Julie Payette tiendra une Cérémonie officielle en l’honneur de tous les finalistes. Les Prix littéraires du Gouverneur général sont parmi les plus prestigieux prix littéraires au Canada.

Félicitations à Anne-Marie Voisard!


Le droit du plus fort est disponible à la bibliothèque du cégep de Saint-Laurent: